Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Courrier des lecteurs : “Cela se passe ainsi à Bagnères-de-Bigorre”

samedi 31 juillet 2021 par Rédaction


En cet été pluvieux où l’on nous parle beaucoup d’inondations, de catastrophes climatiques, d’écologie, et parce que l’on nous parle aussi de cadre de vie au niveau communal, une petite anecdote locale me fait prendre la plume. Dans le lotissement Les Anous à Bagnères-de-Bigorre (quartier humide au sous sol argileux où les arbres plantés jadis ne l’ont pas été sans raison), l’OPH 65 vient de confier à une entreprise d’élagage bigourdane le soin de s’occuper des platanes du lotissement les Anous. Rien à dire jusque là : l’arrêté municipal atteste que le Maire avait donné une autorisation d’élagage. Or, qu’est-ce qu’un élagage ? Selon la définition du petit Robert il s’agit de « dépouiller des branches superflues ». Mais, pour l’entreprise chargée de la besogne, élagage apparaît synonyme d’abattage. Pour ce terme, le Robert donne la définition : « action d’abattre, de faire tomber ». Au petit matin du 30 juillet, trois platanes en pleine santé ont été abattus dans le lotissement Les Anous, légalement ? L’arrêté municipal soulignait et avertissait qu’il devait s’agir d’élagage et non d’abattage. Cet abattage succède à d’autres abattages menés illégalement par des particuliers se prévalant d’autorisations municipales et certainement soucieux d’avoir un parking bien net et d’éviter la chute des maudites feuilles. Confondre élagage et abattage (de platanes en bonne santé) ceci donne à réfléchir ou de se livrer à quelques spéculations. Albert Camus écrivait au siècle dernier : « Les mots ont juste assez de sens pour que tout ne s’effondre pas dans le néant ». A Bagnères-de-Bigorre, parce que les mots semblent n’avoir aucune signification tout apparaît devoir être autorisé.

Gwénolé Le Mest