Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Des jardins partagés à Bagnères-de-Bigorre (Communiqué de Recyclo-Loco)

mardi 6 septembre 2022 par Rédaction

Mardi 30 août, l’association Recyclo-Loco a invité à une visite du jardin partagé de la Passerelle créé en juin dernier. Bien nourries avec le compost produit et arrosées régulièrement par les voisins, sauge, verveine, courges et tomates se sont épanouies et ont résisté à l’été caniculaire. Le récupérateur d’eau de pluie, installé avec l’OPH65, est efficace pour irriguer. Il est aussi « très pratique pour rincer son seau à compost », témoigne une usagère.

Grace aux conseils avisés de Céline, une habitante horticultrice de métier, les participants ont découvert comment récolter le thym, la ciboulette ou le basilic tout en permettant à la plante de ramifier davantage. 

Arrivée récemment à la résidence, Brigitte a rencontré ses voisins à cette occasion et a rejoint l’équipe des jardiniers « je passe devant le jardin tous les jours en promenant mon chien mais je n’osais pas me servir ».

Mené en partenariat avec l’OPH65, le Symat et un budget « France Relance », ce jardin a rassemblé pour l’occasion de nombreux acteurs : le maire M. Claude Cazabat était présent, car la Ville réfléchit avec Recyclo-Loco et l’OPH65 à un espace jardin à Clair Vallon. Il a souligné le besoin de bancs, voire de tables, pour favoriser la convivialité.

Des résidents de Clair Vallon, Achard, Beau site et l’Adourette sont venus découvrir l’initiative avec là aussi l’envie d’un jardin partagé au pied de leur immeuble : « A Clair Vallon, nos voisins l’attendent avec impatience », témoigne Paul. Pour sa part, la nouvelle ambassadrice du Symat, Mathilde, était présente pour accompagner ces actions en faveur de la réduction des déchets. Alors verra-t-on bientôt de nouveaux jardins partagés fleurir en Haute-Bigorre ?