Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 
 

Communiqué de l’association départementale de sauvegarde des hôpitaux et de la santé et de l’association Sauvons l’hôpital B2B

mercredi 4 octobre 2023 par Rédaction

REUNION PUBLIQUE : JEUDI 5 OCTOBRE 2023

18 H 30 BOURSE DU TRAVAIL à TARBES

En présence de Michèle LEFLON présidente de la Coordination nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximité

L’hôpital public et le système de santé en général sont en voie d’effondrement.

Mercredi 4 octobre à l’appel de l’association B2B et des organisations syndicales de la santé un rassemblement devant l’hôpital de Bagnères de Bigorre aura lieu à 10 h 30 et une opération ville morte est organisée pour protester contre la fermeture des urgences de l’hôpital.

" Jusqu’à quand le démantèlement de l’hôpital public ? Depuis de nombreuses années, la situation des services publics ne cesse de se dégrader. Notre système de santé s’effondre, mettant en danger la population.

Le pays vit là le résultat de plusieurs décennies de politiques de santé ayant fait prévaloir les impératifs financiers sur le bien commun : Fermetures de lits (125 000 en 30 ans), numérus clausus, tarification à l’activité etc....

Fermeture de lits et de services, démantèlement des structures hospitalières, maltraitance institutionnelle des personnels soignants, difficultés d’accès aux soins…

La coupe est pleine !

Et pourtant, les réponses des gouvernements successifs sont toujours les mêmes : réduction des dépenses publiques, baisse des cotisations sociales, déremboursements.

A Bagnères-de-Bigorre, l’ARS prévoit de fermer totalement les urgences après les avoir fermées la nuit.

Les hôpitaux de Tarbes et de Lourdes seraient remplacés par un hôpital unique à Lanne, en pleine campagne entre les deux villes. Alors qu’on sait que les remplacements d’hôpitaux sont des gabegies financières et des fiascos sanitaires !

Pourquoi un tel acharnement contre l’hôpital public ?

Pourquoi s’en prendre aux « premiers de corvée » qui prennent en charge et sauvent nos vies ?

Pourquoi des projets d’hôpitaux uniques au détriment de la santé de nos concitoyennes et concitoyens ?

Que prépare le Gouvernement dans le Projet de loi de finances de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2024 ?

Venez en débattre avec Michèle LEFLON

Présidente de la Coordination nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximité

Et nos associations locales de défense des hôpitaux et de la santé