Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Thierry Aumage fait le point sur l’école ‘’Les boutons d’or’’ de Bagnères de Bigorre

mardi 31 août 2021 par Rédaction

Fermeture de l’école

Lors de la présentation de la rentrée scolaire sur le département, Thierry Aumage directeur académique a abordé la problématique de l’école ‘’Les boutons d’or ‘’ de Bagnères de Bigorre. Jusqu’à présent il avait souhaité resté en retrait sur la situation particulière de cette école. Le rectorat, le ministère et le directeur d’académie ont pris des dispositions concernant cette école. Thierry Aumage explique : « Chronologiquement le directeur de cette école a été informé mi-août par le rectorat, que suite aux différents rapports établis qui mettent en évidence des disfonctionnements à la fois sur le plan administratif, sécuritaire (au niveau du bâtiment) et pédagogique que nous ne pouvions pas donner de suite favorable pour reconduire le fonctionnement de l’école ».

Il a indiqué que le Procureur de la République de Tarbes avait été saisi par le recteur sur la situation de l’école car sur le plan juridique c’est la justice qui peut prononcer la fermeture d’un établissement hors contrat et précise que ni le recteur ni l’inspecteur d’académie ont fermé l’école ‘’Les boutons d’or’’.

Il a fait savoir qu’il avait écrit individuellement à chaque famille, à chaque parent dont les enfants fréquentent cette école pour leur demander de bien vouloir inscrire leurs enfants dans une école publique en s’adressant comme il est de coutume au maire de la commune de sa résidence.

Il poursuit : « Je n’autoriserai pas l’instruction à domicile pour ces enfants, les parents sont donc tenus à inscrire leurs enfants dans une école publique. Une mise en demeure est en cours pour faire savoir quel a été le choix de chacune de ces familles. Il est bien entendu que j’ai possibilité de contrôler et si défaut il y avait de la part des familles je saisirais le Procureur de la République ».

L’inspecteur d’académie est revenu ensuite sur un écho qui a couru il y a quelques jours et insiste sur le fait qu’il n’y a aucun lien entre les deux écoles, ‘’Les boutons d’or’’ de Bagnères de Bigorre et sur une situation identifiée sur une école tarbaise. Dès qu’il avait été alerté sur la situation de l’école tarbaise, il avait diligenté une inspection, le rapport a été rendu, il a rencontré les enseignants et les parents concernés et à ce stade le dossier est clos. « On ne peut pas faire justice soi même sur des situations personnelles. Et je serai attentif à ce qu’il n’y ait pas de chasse aux sorcières », a conclu le directeur académique.

Nicole Lafourcade