Site d’informations en ligne, sur Bagnères de Bigorre et le Pays de la Haute Bigorre
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Communauté de communes de la Haute Bigorre : les élus de la majorité municipale de Bagnères quittent la séance

jeudi 16 juillet 2020 par Rédaction

46 délégués de la CCHB étaient réunis hier soir pour élire le président et les vice-présidents du nouveau conseil communautaire.

Pour l’élection à la présidence, trois candidats étaient en lice : Jacques Brune, président sortant, maire adjoint à Beaudéan, Claude Cazabat, maire de Bagnères, et Sébastien Lacrampe, élu de l’opposition bagnéraise.

Résultat : Jacques Brune a été élu avec 29 voix, contre 15 pour Claude Cazabat, 1 pour Sébastien Lacrampe, et 1 blanc.

Suivirent les votes pour les vice-présidences.

Claude Cazabat a été élu 1er vice-président

Pour la seconde présidence (Aménagement), Pierre Abadie, adjoint au maire de Bagnères, a fait acte de candidature ainsi que le maire de Marsas, Philippe Viau. Ce dernier a été élu.

Pour la troisième présidence (administration générale, personnel), Pierre Abbadie s’est à nouveau porté candidat. Christelle Abbadie, élue de l’opposition bagnéraise, s’est présentée alors qu’aucun élu des autres communes de la communauté de communes ne se présentait face à l’adjoint de Claude Cazabat. Christelle Abbadie était élue. Les élus de la majorité bagnéraise, ayant flairé un coup monté ont quitté la salle.

Il ne restait plus alors que 33 élus, dont quatre issus de l’opposition bagnéraise : François Roux, Julien Robbé et Christelle Abbadie, d’un côté et Sébastien Lacrampe de l’autre.

Pour la 4ème présidence, (Finances), c’est Gérard Menvielle, maire de Neuilh et candidat unique, qui a été élu.

Au développement touristique, pour la 5e présidence, c’est Alexandre Pujo-Menjouet, nouveau maire de Campan, seul candidat, qui a été élu.

Julien Robbé, élu de l’opposition bagnéraise, s’est proposé pour la 6e vice-présidence en charge des crèches, services à la personne. Sébastien Lacrampe, a fait acte lui de candidature. Et c’est Julien Robbé qui a été élu avec 16 voix, contre 10 pour son adversaire, et 7 blancs.

A la 7e vice-présidence (environnement, eau, Gemapi), la candidature de Roland Dethou, maire de Beaudéan, a fait l’unanimité

8e vice-présidence en vue, pour les équipements culturels : François Roux, de l’opposition bagnéraise, s’est présenté face à Patricia Sentubéry, maire de Pouzac nouvellement élue. François Roux est élu avec 25 voix, contre 7 pour Patricia Sentubéry.

Les deux dernières vice-présidences (équipements sportifs et piscine pour la 9e) et (travaux et équipements communautaires pour la 10e), sont respectivement revenues à Jean-Luc Mascaras, adjoint à Pouzac, et Yves Pujo, maire de Trébons.

Cette séance pourrait laisser des traces !